La continuité pédagogique à l'EMOM

Chers parents, chers élèves,

Depuis qu’a été prise la décision de maintenir une continuité pédagogique à l’école de musique Olivier Messiaen nous avons tous, en lien étroit mais à distance, cherché comment nous organiser et comment enseigner la musique différemment.

En nous adaptant en permanence, en inventant, en puisant dans nos ressources créatives, de nouveaux contours se dessinent qui nous font entrevoir d’une autre manière, plus positive, cette crise sanitaire.
Ainsi, chaque jour a vu fleurir de nouvelles initiatives qui nous conduisent à élargir notre champ de compétences, à enrichir nos palettes pédagogiques, à imaginer de nouvelles façons de communiquer et de collaborer.

Avec beaucoup d’énergie, de volonté, de sens des responsabilités, les professeurs expérimentent de nouveaux outils, ajustent leurs propositions, redoublent d’imagination pour tenter de garder un lien avec vous et vous permettre de poursuivre votre pratique musicale.
Que ce soit par l’intermédiaire du téléphone, de la video, des réseaux sociaux, du partage de dossiers, de la création de padlets, de cours par video-conférence, tous vous ont invités à partager des moments de musique.

Nous tenons à vous remercier pour votre soutien et votre adaptation, pour les efforts et l’enthousiasme déployés ainsi qu’à saluer les progrès effectués.

Nous espérons très prochainement mettre en valeur toutes ces belles initiatives partagées sur le site internet de l’EMOM et créer ainsi un espace qui  nous permette malgré tout de nous rassembler…

Nous sommes pleinement conscients de la difficulté qu’il y a dans chaque foyer à trouver une organisation et à parvenir à concilier télétravail, travail scolaire à distance et… pratique artistique à distance.
Pour certains d’entre vous, poursuivre sa pratique et sa formation musicales avec l’aide de ses professeurs n’a pas été possible jusqu’à présent, et nous le comprenons. Cela viendra peut-être au fil des jours. Chacun peut prendre le train en marche, tranquillement, à son rythme. Adresser juste une petite réponse à ses professeurs, c’est déjà maintenir un lien…

En toute simplicité, nous souhaitons que la musique vous aide à traverser cette étrange période.

Nous vous souhaitons bon courage.
Portez-vous bien,

Gaëlle Pascoët, directrice